La répression contre Nahuel continue

Evolution de la situation du prisonnier straight edge Nahuel détenu en préventive depuis 6 mois par l’Etat espagnol suite à l’opération « Ice ».

Aujourd’hui, le 12 mai, le compagnon Nahuel a dit par téléphone à sa mère qu’il a été informé de son transfert d’Estremera au Centre Pénitentiaire de Séville II à Moron de la Frontera.

Une punition de plus de la part de l’Etat espagnol qui rajoute à la détention provisoire injuste de Nahuel l’éloignement avec sa famille, ses ami.e.s, ses compagnon.ne.s et son avocat, le privant de son droit à la défense.

Depuis la Plateforme Liberté pour Nahuel nous dénonçons l’attitude de l’Etat répresseur qui frappe de nouveau notre compagnon, le groupe Straight Edge Madrid et, en général, tous les jeunes conscients et contestataires.

Le mardi 10 avril, l’audition de l’appel pour la libération provisoire de Nahuel a eu lieu. Bien qu’il n’y ait pas encore eu de réponse, tout parait indiquer que ce sera refusé une seconde fois. FIES (équivalent de DPS en France, note du trad.), isolement, dispersion… toutes les machinations anti-terroriste utilisées sans discernement et de manière disproportionnée dans le but de réprimer et de décourager la protestation publique.

Nahuel a été transféré trois fois en six mois. A chaque transfert, il faut recommencer la procédure pour obtenir l’alimentation végane reconnue comme droit par le Juge de Surveillance Pénitentiaire (équivalent du JAP en France, note du trad.).

Face à la répression, notre solidarité !

A bas les murs des prisons !

_________________________________________________________________________________________________________

En espagnol :

OTRO CASTIGO MÁS PARA NAHUEL. LA REPRESIÓN CONTINÚA.

Hoy, día 12 de mayo, el compañero Nahuel le ha comunicado por teléfono a su madre que se le ha notificado su traslado de Estremera al Centro Penitenciario Sevilla II, en Morón de la Frontera.

Otro castigo más por parte del estado español que suma a la injusta prisión preventiva el alejamiento de Nahuel, de su familia, amigxs, compañerxs y su abogado, privándolo de su derecho a la defensa.

Desde la Plataforma Nahuel Libertad denunciamos la actitud del Estado represor que golpea de nuevo a nuestro compañero, al colectivo Straight Edge Madrid y, en general, a toda la juventud consciente y contestataria.

El pasado martes 10 se celebró la vista de la apelación para la libertad provisional de Nahuel. Aunque no ha habido respuesta aun, todo parece indicar que se la deniegan por segunda vez. FIES, aislamiento, dispersión… toda la maquinaria antiterrorista utilizada de forma indiscrimanada y desproporcionada con el fin de reprimir y desincentivar la protesta ciudadana.

Nahuel ha sido trasladado tres veces de centro penitenciario en seis meses. Cada traslado supone iniciar de nuevo el procedimiento para conseguir la dieta vegana a la que se le ha reconocido el derecho por el Juzgado de Vigilancia Penitenciaria.

¡Frente a su represión, nuestra solidaridad!¡Abajo los muros de las prisiones!

Source : Indymedia Nantes

Pour écrire à Nahuel :

Juan Manuel Bustamante Vergara
Paraje las Mezquitillas,
Carretera SE-451 km 5.5, 41530.
Morón de la Frontera, Sevilla

Pour en apprendre davantage sur Nahuel et la répression à l’encontre du collectif Straight Edge Madrid :

Victoire pour Nahuel ! (24 février 2016)

Quelques mots de Nahuel depuis la prison de Navalcarnero (10 février 2016)

Nahuel a besoin de nous ! (18 janvier 2016)

Lettre de Nahuel (18 janvier 2016)

Borja est libre ! Liberté pour Nahuel ! (23 novembre 2015)

Solidarité avec les camarades de Straight Edge Madrid ! (10 novembre 2015)

Communiqué du collectif SXE MADRID (8 avril 2015)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s