La forêt de Hambach

F

La défense de la forêt millénaire de Hambach, contre l’empiétement du groupe RWE sur la mine de lignite à ciel ouvert, se poursuit avec la construction de tours et de barricades. La forêt de Hambach est non seulement l’une des dernières forêts primaires d’Europe centrale, mais également la dernière grande forêt encore non déboisée de la région, d’où son importance pour la biodiversité et les couloirs de migration des animaux.

L’exploitation de la mine de lignite, combattue depuis trois ans grâce aux actions directes des activistes vivant dans la forêt, a dévoré des villes et des villages ainsi que des forêts entières, pompé jusqu’à une profondeur de 70 kilomètres dans la nappe phréatique, et est aussi le plus grand émetteur de CO2 en Europe.

o

La mine qui couvre une superficie de 12 kilomètres de long et près d’un demi-kilomètre de profondeur, avec ses excavatrices, les plus grosses machines du monde, qui alimentent les tapis roulants livrant le charbon aux trains qui vont permettre de fournir les centrales électriques au bord de la mine et dans toute la région, évoque le Mordor ou une planète prison tout droit sortie d’une oeuvre de science-fiction. Et ce n’est rien en comparaison des coûts globaux et externalisés du lignite, qui en plus de participer grandement au désordre climatique, est la première source de contamination des océans par le mercure.

r

Le groupe de lutte pour la défense de la forêt de Hambach continue de subir les intrusions régulières de la police, des arrestations et des destructions de barricades. Ces dernières ont été construites dans le but de protéger trois tree sits répartis dans toute la forêt : Oaktown, Beechtown, et CrustyTown. Le tree sitting est une pratique datant des années 70, consistant à occuper un arbre afin qu’il ne soit pas abattu. L’activiste qui pratique le tree sitting parie que les bûcherons ne mettront pas en danger des vies humaines en coupant un arbre occupé.

e

Les arrestations sont suivies d’actions de solidarité et de manifestations, et les militant.e.s sont rapidement libéré.e.s. Ce n’est pas un résultat que l’on peut espérer au vu du caractère irréversible de la destruction de l’habitat qui continue jour et nuit, malgré une victoire partielle : la RWE doit prendre en charge les frais d’expulsion et des différentes actions de la police. De plus, le German Forestry Department a commencé à déposer des plaintes contre le blocage de la forêt qui empêche l’accès aux machines venant la détruire. Les contribuables et l’Etat allemand vont à nouveau devoir payer la facture pour la répression des éco-activistes et la destruction écologique.

Pour cette raison, nous demandons à celles et ceux qui choisissent la voie de l’action civique pour maintenir une pression populaire de contacter le Ministère fédéral de l’Alimentation et de l’Agriculture de Bonn (www.verbraucherlotse.de).

Les horaires et coordonnées du ministère sont les suivantes :

  • Du lundi au jeudi de 9h à 17h

  • Numéro de téléphone : 02 28 – 24 25 26 27

  • Adresse mail : info@verbraucherlotse.de

  • Adresse boite postale : 53168 Bonn

  • Numéro de fax : 02 28 – 68 45 72 20

Pour celles et ceux qui luttent pour protéger la Terre par l’action directe, nous vous invitons à nous rendre visite, à suivre le combat et à devenir un élément à part entière de la communauté mondiale de la résistance.

Nos demandes et souhaits actuels incluent comme toujours une justice écologique planétaire, ainsi que des talkies-walkies, des piles de 12v et des panneaux solaires.

En toute solidarité,

Les Défenseur.e.s de la forêt de Hambach !

t

Source : http://earthfirstjournal.org/newswire/2015/06/02/germany-an-update-from-hambach-forest-defenders/

Pour davantage d’informations :

Le blog des occupant.e.s de la forêt de Hambach

Une semaine au Camp action climat 2014, au coeur de la lutte contre les mines de charbon à ciel ouvert en Allemagne

Deux semaines à la ZAD allemande de la Hambacher Forst

Documentaire avec sous-titres anglais

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s