Les tactiques utilisées contre la chasse à courre

sab

Les Hunt Saboteurs utilisent l’action directe pour s’opposer à la chasse à courre, illégale au Royaume-Uni mais pratiquée par de nombreuses familles nobles à travers le pays. Avec plus de 50 ans d’expérience dans le sabotage de chasse, les Hunt Saboteurs ont développé certaines tactiques extrêmement efficaces, tout en étant inoffensives pour les chiens ou chevaux que les chasseurs utilisent pour cette pratique. Rappelons également que les Hunt Saboteurs sont officiellement affiliés au Réseau Antifasciste.

Les sprays de citronnelle

Les sprays de citronnelle sont créés à partir d’un mélange d’eau et d’huile essentielle, ce qui les rends complètement inoffensifs à l’environnement, animaux, humains, plantes… Le rôle de ces sprays est de masquer l’odeur de l’animal chassé.

Les meutes de chiens chassent grâce à leur odorat car les animaux chassés ont un odorat très spécifique. Lorsque les saboteurs savent où l’animal chassé est passé, ou dans quelle direction il s’est échappé, ils/elles peuvent saturer la zone avec la citronnelle afin de masquer l’odeur. Lorsque les meutes arrivent dans cette zone, ils perdent la trace de l’animal chassé. C’est l’une des tactiques les plus efficaces utilisées par les Hunt Saboteurs.

Les fouets

Tout d’abord, les Saboteurs n’utilisent jamais les fouets pour frapper les chiens ou les chevaux. Les meutes sont entraînées pour répondre au bruit du fouet et les chasseurs les utilisent lorsque les meutes ont flairé la proie. Le bruit du fouet signifie ‘non’ ou ‘stop’, il est souvent accompagné d’un bref cri comme ‘arrêtez’ ou ‘revenez’. Ces cris sont également utilisés par les Saboteurs pour stopper les meutes.

Le ‘gizmo’

Le ‘gizmo’ est l’une des tactiques les plus récentes utilisées par les Hunt Sabs. C’est un petit amplificateur relié à une petite enceinte et un lecteur mp3. Les meutes de chiens sont réceptives aux cris d’autres meutes. Le gizmo émet un enregistrement de meutes et redirige ainsi les chiens en direction des Saboteurs.

Le gizmo est généralement utilisé en même temps que les cris et les cornes afin de rediriger les meutes et permettre à l’animal de s’échapper.

Les cornes de chasse

Il y a beaucoup de cornes différentes utilisées par les chasseurs dans le but de contrôler leurs meutes. Les Hunt Saboteurs utilisent les mêmes cornes que les chasseurs mais donnent des instructions différentes pour écarter les meutes de l’animal chassé. De longs appels indiquent aux meutes de revenir vers le chasseur. Lorsque les meutes sont proches de l’animal chassé, les Sabs peuvent ainsi rappeler les meutes et permettre à l’animal de s’échapper.

Les chasseurs utilisent des appels de corne courts ainsi que des cris brefs et aigus lorsque les meutes sont sur la piste de l’animal chassé. Cela leur permet d’encourager les meutes afin qu’ils puissent continuer à suivre l’odeur qu’elles ont flairées. Les Sabs utilisent aussi ces cris pour faire courir les chiens dans la mauvaise direction et les rendre confus.

La caméra

Les caméras peuvent avoir un impact très fort dans une journée de sabotage. Si vous êtes dans un pays où la chasse à courre est illégale, cela peut permettre de prouver les activités exercées par les chasseurs. Certains chasseurs ont peur d’être poursuivis pour des activités illégales et s’arrêtent lorsqu’ils sont filmés. D’autres continuent, sachant que les forces de l’ordre seront toujours de leur côté, mais la caméra sera dès lors très utile si vous êtes agressé.e.s, attaqué.e.s ou battu.e.s.

Pourquoi se cacher le visage ?

La plupart des Sabs choisissent de cacher leur visage. Les tactiques utilisées sont si efficaces qu’il est très facile de ruiner une journée de chasse à courre, et les chasseurs sont alors très frustrés et ont recours à la violence ou à des accusations mensongères.

Ils essaient toujours de prendre des photos afin d’identifier les Sabs, et pour celles et ceux vivant relativement proches des terrains de chasse, il est très fréquent de recevoir des menaces de mort ou des carcasses d’animaux devant sa porte.

Deux Hunt Saboteurs ont été tués au cours des années, beaucoup d’entre eux ont été blessés et en ce moment même, une Sab a suivi deux mois de soins intensifs suite à une attaque de la part des chasseurs. Pas besoin d’en dire plus, se cacher le visage est indispensable et se révèle un acte de solidarité envers celles et ceux qui en ont subi les conséquences dans le passé.

Voilà à quoi ressemble un champ de bataille : Vidéo

Soutenir les Hunt Saboteurs    www.huntsabs.org.uk/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s