Queer edge : créer des liens entre la culture queer et le straight edge

30b55a240974a6d163c24fba96498cc0

Malgré le manque d’espace pour les queers au sein du mouvement sXe, il y a quelques exemples de groupes ou d’individu.e.s qui ont tenté de créer une identité ‘queer edge’ mixant l’engagement aux idéaux sXe avec une facette queer sans compromis. Limp Wrist, groupe punk gay extrêmement connu et grande influence musicale, a sorti des albums montrant des X sur les mains et des chansons queer comme ‘I love Hardcore boys, I love boys Hardcore’ ou ‘Cruising at The Show’. Des fanzines comme Total Destruction ont expliqué les liens entre l’oppression des queers et la culture de l’intoxication, tout cela d’un point de vue militant vegan sXe. Il y avait même à une époque un site internet queer edge permettant aux différent.e.s intéressé.e.s de communiquer. J’ai vu des patchs aux couleurs arc-en-ciel circuler dans des concerts punk où il était écrit ‘Taking the straight out of the Straight Edge’. Bien qu’il y en ait beaucoup trop peu à mon goût, je suis heureux de voir quelques petites gouttes de culture queer edge tomber dans la culture punk sXe et la scène hardcore.

Je pense que le sXe et la culture queer ont beaucoup à apprendre l’un de l’autre. De par le sXe j’aimerais voir la culture queer avoir une sorte d’engagement pour une meilleure santé, du respect de soi, de l’intentionnalité sur les choix de vies, et aussi un ressenti sur comment des choix individuels peuvent être significatifs dans le contexte d’une communauté plus large. La culture queer peut apprendre au sXe le refus du machisme et de la rigidité de genre que l’on retrouve partout dans cette scène ; un rejet de cette fausse morale de pseudo-militants ; et par-dessus tout, un bon côté humoristique. Je serais heureux de voir une scène queer edge en pleine émergence avec pleins de groupes chantant des chansons pro-queer, avec des messages pour la sobriété, des fanzines documentant et explorant la scène, et peut-être même des festivals ou des rassemblements ? Mais je sais que ce n’est pas vraiment réaliste – je veux dire, combien de queer punks sobres existent ? Peut-être nous ne sommes pas visibles, ou alors nous ne sommes pas beaucoup. Bien que je souhaite soutenir le développement potentiel d’une scène queer edge – en tant que pont pour créer des liens entre la sobriété et l’identité radicale queer, et aussi parce que j’aime bien rendre les punks gay quand je le peux ! – je pense que l’on doit aller plus loin. En plus de créer de l’espace pour les personnes queer au sein de la communauté punk et de la scène hardcore, je veux encourager les communautés queer à se confronter radicalement à la culture de l’intoxication.

Traduction d’un texte de Nick xRiotFagx

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s